Escape Game pédagogique : retour sur une expérience réussie

Le jeu Learningscape, développé par le service SAPIENS de l’Université Paris Sorbonne, a été adapté à nos locaux jeudi 23 mai 2024 pour permettre à deux équipes d’enseignant·es et de personnels d’entrer dans un univers onirique à la découverte des notions fondamentales de la pédagogie.

Learningscape, qu’est-ce que c’est ?

L’Escape Game, baptisé LearningScape, est une création originale de SAPIENS (Université Sorbonne Paris Cité) et du GameLab du CRI (Université de Paris). Il a été créé en 2017 avec pour objectif de sensibiliser à des notions d’enseignement universitaire.

Une version « en réel » et une version en jeu vidéo du jeu sont disponibles et adaptables sous condition de citation. (https://ikigai.games/games/gameDetails/23)


L’organisation d’un escape game en version réelle n’est pas une mince affaire : entre le recensement, l’achat ou la fabrication des accessoires et du décor et la mise en place de la logistique, sans compter les changements de programme de dernière minute, il a fallu trois mois environ à la DPI pour mettre sur pied ce projet. Nous pouvions heureusement compter sur une documentation abondante fournie par l’équipe conceptrice pour nous guider dans nos préparatifs.

Pour cette saison 1 de Learningscape à La Rochelle, trois sessions ont été organisée : une session d’essai pour tester le dispositif en conditions réelles puis, la semaine suivante, deux sessions superposées.


Sans dévoiler les détails du jeu (et conserver le mystère des défis qui en font l’intérêt), nous pouvons néanmoins dire qu’une partie se déroule en 3 étapes, auxquelles nous avons rajouté une quatrième.

1ère étape : l’introduction.

C’est l’occasion d’accueillir les membres de l’équipe et de les introduire dans l’univers qu’ils s’apprêtent à explorer, de poser les règles et le but du jeu et répondre aux questions avant d’embarquer dans l’aventure.

2nde étape : le jeu en lui-même.

Les joueurs sont plongés dans les espaces successifs de l’escape game. Elles et ils doivent résoudre un certain nombre d’énigmes dans un espace pour débloquer l’accès au suivant.

Maîtresse du jeu distillant stratégiquement des indices pour guider son équipe vers le succès

Première déviation du modèle original : nous n’avons finalement pas utilisé les applications numériques durant la phase de jeu. Ces applications permettent de valider des réponses, rôle qui a été tenu par les Maitresses du Jeu. Nous avons donc simplement diffusé un Powerpoint contenant les énoncés des énigmes ainsi qu’un environnement sonore en boucle qui a renforcé l’immersion.

Point crucial si vous voulez vous lancer dans cette aventure : munissez-vous d’équipement numérique opérationnel et faites des tests, plusieurs tests, bien avant de démarrer.

Comme nous avons fait se succéder les deux équipes, il a fallu remettre en place les espaces, recacher les indices, au fur et mesure de la progression de l’équipe 1. Avec de l’organisation et de la communication entre les MJ et l’équipe de rangement, la transition entre les espaces de jeu et les équipes s’est déroulée sans accrocs.

3ème étape : la remédiation.

C’est l’étape la plus importante et la plus… frustrante.

Une fois les énigmes résolues, l’équipe partage un café et son expérience de jeu dans une salle de débrief avec sa MJ. S’agissant d’un jeu pédagogique, cette remédiation a pour but de revenir sur chaque notion (re)découverte durant le jeu est de la développer avec les participants. Seulement 30 minutes sont prévues pour cette partie, pour une quinzaine de notions ce qui est très court, d’autant plus qu’un des intérêts de cette expérience est de proposer un modèle d’apprentissage par le jeu à reproduire en classe.

Pour cette édition, les discussions de remédiation ont suivi un format plus libre de paroles. Les notions qui ont posé question lors du jeu, les énigmes dont les réponses ont divisé sont d’excellents sujets pour démarrer une discussion sur la pédagogie. Il est aussi possible, par exemple dans le cadre d’une formation des doctorants·es et des nouveaux Maîtres de Conférence, de se baser sur les notions du jeu pour illustrer et structurer la suite du programme de formation à la pédagogie universitaire.

On n’avait pas annoncé quatre étape ? Si !

4ème et dernière étape : la photo de groupe avant de nous quitter !


E-Learningscape : aventure virtuelle

Le lendemain, une équipe réduite s’est lancée dans la version jeu vidéo de cet escape game. Une partie des indices de la version en réel ont d’ailleurs été réutilisés, ce qui facilite la réflexion autour d’éléments réels à manipuler comme des pièces de puzzle en bois ou des feuilles plastifiées. Ainsi, la pilote, chargée de diriger la caméra et de cliquer sur les indices, n’était pas la seule à manipuler les éléments du jeu.

Cette version nécessite bien moins de logistique et permet d’apporter cette expérience à plus de personnes en même temps. Un ou une seule MJ peut gérer jusqu’à 20 personnes. Elle est en revanche moins flexible puisque toutes les énigmes sont programmées et ne peuvent être modifiées. Dans la version réelle par exemple, nous avons pu modifier rapidement une énigme d’après les conseils de nos bêta-testeurs sans que cela nécessite trop de fabrication supplémentaire.

Avantage de la version jeu vidéo : si la structure et la succession des énigmes est fixe, il est possible de modifier son contenu. Plusieurs versions numériques existent ainsi en téléchargement et usage libre : développement durable, fonctionnement de la mémoire, harcèlement scolaire, etc.

Toutes les versions ainsi que les instructions pour créer la vôtre disponibles ici

Le choix de l’une et/ou de l’autre version du jeu dépendra des conditions et contraintes de chaque équipe qui souhaite se lancer.


Ce format de jeu est approprié pour la découverte d’un sujet. Il permet de créer une cohésion de groupe et d’associer des souvenirs et émotions positives à un sujet. La remédiation est ensuite nécessaire pour ancrer ces notions et les développer.

Les retours des partipantes et participants ont été très positifs. Le fait de jouer dans des locaux familiers mais transformés a permis pour nous de mieux contrôler l’environnement et pour les participant·es de voir autrement les salles de formation. L’aspect ludique l’a toutefois plus souvent emporté sur l’initiation à la pédagogie : cette expérience va donc nous permettre de cibler nos efforts pour retravailler les énigmes et développer la remédiation.


L’escape game pédagogique connaîtra une saison 2 à partir de la rentrée 2024-2025. D’abord prévue pour le public interne, les événements pédagogiques prochains permettront peut-être d’ouvrir les portes de ce monde onirique à de nouveaux explorateurs et exploratrices !

Pour télécharger la version jeu vidéo : https://github.com/Mocahteam/E-LearningScape

Mode hybride

Terme utilisé pour désigner tout cours ou toute formation reposant sur une alternance entre cours en présentiel et cours à distance, ou bien cours en asynchrone (temps différé) et cours en synchrone (en simultané).

Présentiel enrichi

Utilisation d’un environnement numérique principalement pour y déposer des ressources complémentaires que les étudiants consulteront dans le cadre de leur travail personnel, en dehors des heures maquettes et sans suivi pédagogique.

Maëlle Crosse

Désireuse d’offrir un soutien pédagogique de qualité aux enseignants, j’inscris la DPI dans une démarche d’amélioration continue et favorise l’intelligence collective par le partage et le développement de la collaboration. 

Marion Apffel

Mon cœur de mission est la réussite étudiante, en particulier des premières années ; je travaille donc avec les équipes pédagogiques pour développer le tutorat, les tests de positionnement, la remédiation, avec une forte coloration e-learning. 

Nolwenn Quéré

Titulaire d’un doctorat en sciences de l’éducation, mon travail de recherche porte sur les questions du développement professionnel enseignants en lien avec le travail collectif. Après avoir exercé 5 ans à l’INSPE de Bretagne, j’ai intégré La Rochelle Université il y a 2 ans pour hybrider les mineures métiers avant de travailler sur la cartographie des compétences de l’offre de formation.
 
Aujourd’hui à la direction de la DPI, l’équipe et moi-même renforçons l’accompagnement proposé aux enseignants pour soutenir le développement de nouvelles pratiques (numérique, approche par compétences, pédagogies actives etc.) en cohérence avec les besoins et les temporalités de chacun.

Dilan Job

dilan job

Ingénieur pédagogique de formation, j’ai exercé cette fonction pendant 2 ans au sein de l’IUT de Mulhouse. Désormais à La Rochelle Université, mon rôle est d’accompagner les enseignantes et enseignants dans la conception, le développement, la mise en œuvre et l’évaluation de leurs cours. J’ai également pour mission d’intégrer les contenus e-learning des enseignant·es sur Moodle. Je m’adapte aux besoins, aux disponibilités ainsi qu’au rythme de chacun.

Stéphanie Orizet

J’accompagne les acteurs de l’université dans l’appropriation des outils numériques pour l’enseignement (Moodle, outils de webconférence, etc) et je conçois des dispositifs techniques et de nouveaux services numériques pour la communauté universitaire.  

Christel Terrasson

J’ai pour mission de coordonner le déploiement audiovisuel de dispositifs d’enseignement hybride au sein des établissements partenaires. Mon écoute et mon expérience de la chaîne de production audiovisuelle me permettent de vous accompagner sur vos projets d’hybridation. 

Chloé Goudounesque

Je m’appelle Chloé et je suis originaire d’Ile de France. Je vais entamer ma 4e année à La Rochelle, alors peut-être qu’un jour je serais une vraie rochelaise ! Je suis diplômée d’un bac +3 en Web design et communication graphique, et je suis une passionnée d’illustration !


Mes missions au sein de la DPI consistent à accompagner les enseignant·es dans l’hybridation et aider à la conception de supports visuels (schémas, illustrations, visuels pour des capsules vidéo…). Alors n’hésitez-pas à me contacter !

Cédric Rochereul

J’accompagne les acteurs de l’Université, qu’ils soient étudiant·es ou enseignant·es-chercheur·ses, dans leur processus de création audiovisuelle, de l’écriture à la diffusion, en passant par la captation et le montage. 

Ana - Maria Constantin

Passionnée par l’innovation pédagogique, titulaire d’un doctorat en Sociologie et en Sciences de l’éducation, je travaille depuis plusieurs années sur la transformation des pratiques pédagogiques dans l’enseignement supérieur (Université de Poitiers, Université de Tours et La Rochelle Université). Je m’appuie sur plus de 15 ans d’expérience dans l’enseignement et la formation (niveau primaire, sécondaire et enseignement supérieur).

 

Mes sujets de prédilection?

La réussite étudiante (motivation, apprentissage, méthodologie de travail universitaire), la mise en place des nouvelles pratiques pédagogiques (pédagogies actives, approche par problème/ approche par projet, hybridation des enseignements/ FOAD), évaluation en ligne/ à distance, l’intégrité académique (la fraude, le plagiat).

Dominique Besse

Je suis à votre écoute pour tous vos  projets audiovisuels en pédagogie, recherche ou institutionnel, que ce soit de la captation d’évènement ou de la réalisation  vidéo, en passant par le prêt de matériel et les conseils. 

Blocs de compétences

  • Bloc 1 : Planifier des activités d’apprentissage et d’évaluation
  • Bloc 2 : Communiquer / Animer en situation d’enseignement-apprentissage
  • Bloc 3 : Accompagner les étudiants dans leur démarche d’apprentissage
  • Bloc 4 : Adopter une représentation de l’acte d’enseigner et d’apprendre
  • Bloc 5 : Développer une pratique réflexive à l’égard de sa pratique pédagogique
  • Bloc 6 : Travailler en équipe à la réalisation de projets ou de programmes
  • Bloc 7 : Agir de manière éthique et responsable en contexte d’enseignement

Mourad Al Natour

De l’installation du matériel à la mise en ligne des vidéos en passant par la captation, je suis toujours disponible à vos côtés pour réaliser vos projets, pour l’enseignement, la recherche et la communication.

TEA, pour « Travail étudiant accompagné », est une modalité de cours, au même titre que le CM et le TP, qui vise à favoriser la pédagogie active.

RePer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.