Comment intégrer le module « Travailler en équipe pendant ses études dans le supérieur » dans son scénario pédagogique ?

Que faire d’une ressource asynchrone ? 

Si le terme semble être apparu dans le sillage de la crise sanitaire, les activités dites “asynchrones” font partie depuis longtemps de l’enseignement supérieur. Il peut s’agir d’un module à suivre en ligne, mais également d’exercices à faire à la maison, d’un article à lire, d’un film à regarder, d’une visite sur site à effectuer, etc. Dans tous ces cas, l’étudiant ou l’étudiante doit réaliser une activité pédagogique sur un temps autre que celui du cours, au moyen de ressources mises à sa disposition. 

Dès lors, intégrer une ressource numérique asynchrone à un cours, qu’il s’agisse d’une vidéo, d’un texte ou d’un parcours d’apprentissage en ligne, suppose de mettre en activité des étudiantes et étudiants.

 

Comment intégrer “Travailler en équipe pendant ses études dans le supérieur” à un enseignement  ?  

Intégration simple : vérifier la compréhension 

Si vous proposez à vos étudiantes et étudiants de réaliser un travail en équipe, il est possible de leur proposer de suivre ce module en autonomie, pour les accompagner dans le développement de cette compétence transversale. Il est également envisageable d’aller plus loin, en leur apportant des consignes supplémentaires pour les aider à s’approprier les contenus et à faire le lien avec leurs autres apprentissages

Intégration avancée : évaluation de la posture réflexive 

Dans l’exemple ci-dessous, dans le cadre du dispositif RePer en L1 Lettres, le module “Travailler en équipe pendant ses études dans le supérieur” sera intégré à une séquence pédagogique hybride. Étudiantes et étudiants devront se mettre en équipe de 3 à 4 et mobiliser ce qu’elles et ils auront appris au cours d’un module de remédiation en culture littéraire et artistique pour rédiger un article d’une revue d’arts ou un catalogue d’exposition fictifs.

L’objectif pédagogique relatif au travail d’équipe sera évalué via le livrable individuel : un journal de bord réflexif (voir ci-dessous dans le scénario).

Exemple d’un cours destiné à une promo entière intégrant le module en ligne 

Il est aussi possible d’effectuer l’évaluation du travail d’équipe grâce à un QCM, à une carte mentale, à une réunion de débriefing avec chaque équipe ou encore par une étude de cas comme par exemple en commentant cette expérience authentique de travail d’équipe d’étudiants et d’étudiantes (2011).  À vous d’imaginer d’autres déclinaisons possibles !

Enfin, il peut arriver que ce module intéresse plusieurs enseignant·es d’une même équipe pédagogique. Pour éviter que la même promo soit évaluée plusieurs fois sur cette ressource, il est recommandé d’informer les membres de votre équipe pédagogique que vous l’intégrez à votre scénario. Vous pouvez aussi proposer un cours pluridisciplinaire comportant un travail d’équipe, dans une approche par compétence par exemple.

Yapluka ?  

Nous avons à peine effleuré la surface de cette passionnante entreprise : accompagner le travail en équipe des étudiants et étudiantes. À quelles conditions l’apprentissage en groupe est-il efficace ? Comment soutenir une équipe qui rencontre des difficultés ? Comment susciter la collaboration entre étudiantes et étudiants ? Sous forme de fiches simples, claires et bien documentées, le n°2 des Cahiers du Louvain Learning Lab, Accompagner des étudiant·e·s qui travaillent en groupe (2017), répond à ces questions et plus. Un guide à télécharger, lire et émuler sans modération !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Mode hybride

Terme utilisé pour désigner tout cours ou toute formation reposant sur une alternance entre cours en présentiel et cours à distance, ou bien cours en asynchrone (temps différé) et cours en synchrone (en simultané).

Présentiel enrichi

Utilisation d’un environnement numérique principalement pour y déposer des ressources complémentaires que les étudiants consulteront dans le cadre de leur travail personnel, en dehors des heures maquettes et sans suivi pédagogique.

Maëlle Crosse

Désireuse d’offrir un soutien pédagogique de qualité aux enseignants, j’inscris la DPI dans une démarche d’amélioration continue et favorise l’intelligence collective par le partage et le développement de la collaboration. 

Marion Apffel

Mon cœur de mission est la réussite étudiante, en particulier des premières années ; je travaille donc avec les équipes pédagogiques pour développer le tutorat, les tests de positionnement, la remédiation, avec une forte coloration e-learning. 

Fanny Sapparrart

Je suis comme l’alien enfermé dans la photocopieuse dans Men in black, Multitâches ! Du traitement des demandes pour les besoins du service au suivi financier en passant par la gestion des plannings et l’accueil etc… Bref, l’administratif c’est moi !  

Thomas Petit

Optimiser l’expérience d’apprentissage : mon credo pour accompagner les enseignants dans la conception de cours en ligne, le déploiement et la conduite de projets e-learning et, plus largement, dans la diversification des pratiques pédagogiques #LXdesign #intelligencecollective 

Stéphanie Orizet

J’accompagne les acteurs de l’université dans l’appropriation des outils numériques pour l’enseignement (Moodle, outils de webconférence, etc) et je conçois des dispositifs techniques et de nouveaux services numériques pour la communauté universitaire.  

Christel Terrasson

J’ai pour mission de coordonner le déploiement audiovisuel de dispositifs d’enseignement hybride au sein des établissements partenaires. Mon écoute et mon expérience de la chaîne de production audiovisuelle me permettent de vous accompagner sur vos projets d’hybridation. 

Claire Dott

J’accompagne spécifiquement les enseignants du projet européen EU-CONEXUS aux usages des outils numériques (formation et tutoriels en anglais sur Moodle, POD et Big Blue Button). Je participe également aux différentes missions de la DPI en m’appuyant sur les travaux de recherche en pédagogie universitaire.  

 

Cédric Rochereul

J’accompagne les acteurs de l’Université, qu’ils soient étudiant·es ou enseignant·es-chercheur·ses, dans leur processus de création audiovisuelle, de l’écriture à la diffusion, en passant par la captation et le montage. 

Violaine Charil

Le métier de conseiller pédagogique dans l’enseignement supérieur est relativement nouveau. Ma mission consiste à accompagner et à soutenir les enseignant·es et les équipes dans leur développement professionnel pédagogique, initial et continu. Issue du champ de la didactique professionnelle, formée au conseil et à la formation de formateurs, j’accompagne les démarches d’amélioration ou de transformation pédagogique, à travers notamment le développement des approches programme et par compétences, des méthodes de pédagogies actives, de la flexibilisation des formations. 

Dominique Besse

Je suis à votre écoute pour tous vos  projets audiovisuels en pédagogie, recherche ou institutionnel, que ce soit de la captation d’évènement ou de la réalisation  vidéo, en passant par le prêt de matériel et les conseils. 

Blocs de compétences

  • Bloc 1 : Planifier des activités d’apprentissage et d’évaluation
  • Bloc 2 : Communiquer / Animer en situation d’enseignement-apprentissage
  • Bloc 3 : Accompagner les étudiants dans leur démarche d’apprentissage
  • Bloc 4 : Adopter une représentation de l’acte d’enseigner et d’apprendre
  • Bloc 5 : Développer une pratique réflexive à l’égard de sa pratique pédagogique
  • Bloc 6 : Travailler en équipe à la réalisation de projets ou de programmes
  • Bloc 7 : Agir de manière éthique et responsable en contexte d’enseignement

Mourad Al Natour

De l’installation du matériel à la mise en ligne des vidéos en passant par la captation, je suis toujours disponible à vos côtés pour réaliser vos projets, pour l’enseignement, la recherche et la communication.

TEA, pour « Travail étudiant accompagné », est une modalité de cours, au même titre que le CM et le TP, qui vise à favoriser la pédagogie active.